FR EN

ABENDMUSIKEN

Dès le milieu du XVIème siècle, la réputation d'excellence des compositeurs d'Allemagne du Nord n'est plus à faire. Très proches, Johann Adam Reinken, Dietrich Buxtehude et Johann Theile appartiennent au cercle des contrapuntistes d'Allemagne du Nord, jouissant d'une solide réputation. Le jeune Jean-Sébastien Bach, souhaitant s'imprégner de la pensée et du discours musical de ces grands maîtres n'hésita pas à parcourir de grande distance à pieds dans le but de les rencontrer [+]


CONCERT A LA COUR DES HABSBOURG

Si la richesse musicale animant la cour des Habsbourg semble remonter au XVe siècle, c'est avec l'avènement de Ferdinand III (1637), que se déploie une lignée d'empereurs mélomanes cultivés, mais également interprètes talentueux, et enfin compositeurs prolifiques. Ces généreux mécènes de l'art sont donc de véritables acteurs de la vie musicale, rythmant les événements de la cour. Ferdinand III, ainsi que Léopold Ier et Joseph Ier ont particulièrement contribué à l'essor de la production musicale, sacrée et profane en Autriche au XVIIe siècle. Vienne, sa cour et ses musiciens deviennent un réceptacle de pratiques, de styles et de techniques de composition et d'interprétation en constant renouvellement. L'esthétique musicale s'en trouve ainsi profondément enrichie et diversifiée, témoignant d'une grande ouverture d'esprit de la part des monarques. [+]


ARCANGELO CORELLI, L'ANGE DE L'ARCHET

" On se demande même si on s'en lassera jamais " Ce sont là les mots de Roger North dans ses ''Notes of Comparison between the elder and Later Musick and Somewhat historicall of Both ''. [+]


ARIANE & ORPHEE

Durant la première moitié du XVIIIe siècle, de nombreux compositeurs français s'essayèrent à la composition de cantates, créant ainsi un vaste répertoire d'environ 800 oeuvres de ce genre particulier . Les multiples facettes des aventures amoureuses de ces personnages mythiques ont retenu l'attention et le génie de nombreux poètes et musiciens, retracé dans ce programme. [+]


LES CONCERTS ROYAUX

Les Concerts Royaux, l'un des recueils les plus importants de l'histoire de la musique, furent exécutées lors des petits Concerts de chambre où Louis XIV faisait venir des musiciens parmi les plus prestigieux presque tous les dimanches de l'année. Il faut donc imaginer ces musiciens jouant dans l'intimité du vieux Roi Soleil. [+]


FOLIES, FOLLIA & FANDANGO

Chaconnes bizarres, fandango et follias constituent la trame de ce concert, construit comme un savant mélange de la tradition musicale espagnole, pouvant mener musiciens, danseurs dans un véritable état de transe, sous un tourbillon d'éclairs. [+]


LA PLAINTE D'ORPHEE

À la Cour du Roi Soleil, la musique occupait une place prépondérante et même politique. Ce concert rend hommage à ce brillant esprit de Cour et aux talentueux compositeurs, violonistes et gambistes qui s'y illustraient, avec une mise en lumière sur Jean– Philippe Rameau. [+]


MEDEE, CRUELLE FILLE DES ENFERS

Médée sera au centre de ce programme, où le personnage revivra avec passion et attachement dans les cantates de Nicolas Bernier et Louis-Nicolas Clérambault. Ces cantates, véritable opéra miniature mettront en lumière l'opposition entre la Médée amoureuse et la Médée vengeresse. Soeur fratricide, amoureuse trahie, mère infanticide, nièce régicide, Médée est un des personnages les plus sombres et, de ce fait, les plus fascinants de la mythologie grecque. [+]


IMITATIO & CARNAVAL

Leopold sis caesar, non musicus' (Léopold, soyez un empereur et non un musicien): cette apostrophe, souvent affichée à la porte du palais impérial à Vienne, en dit long sur l'importance de la musique sous Léopold Ier. Grace à ses relations avec Vienne, Salzbourg et Rome, cet empereur a construit une bibliothèque musicale d'une richesse exceptionnelle, incluant un nombre important d'oeuvres écrites pour la saison du carnaval. [+]


RECREATIONS BAROQUE

oeuvre de Jean-Marie Leclair incarne par excellence les deux tendances de la musique en France au XVIIIeme siècle. La tradition lulliste se heurte dès les premières années du siècle aux nombreuses influences italiennes qui inondent alors l'Europe. Cité depuis ses débuts comme l'un des plus grands musiciens du siècle, Leclair laissera une emprunte décisive dans l'école française de violon. [+]


ANGE ET DEMON

Une nuit, disait Tartini, je rêvais que j'avais fait un pacte, et que le Diable était à mon service. Tout me réussissait au gré de mes désirs, et mes volontés étaient toujours prévenues par mon nouveau domestique... ‘‘ La pièce que je composais alors à mon réveil, la Sonate du Diable, fut la meilleure jamais faite”. Tel nous est rapporté l'annectode autour de cette sonate racontée à l'astronome Jérôme Lalande par G. Tartini. [+]


EXTRAVAGANCE A VENISE

Le recueil “ la Stravaganza ” se compose de douze concertos essentiellement pour un et deux violons. Les audaces harmoniques, la virtuosité de l'écriture mais aussi ce savant dosage présentant une concentration de formules rythmiques et mélodiques n'altèrent cependant jamais une profondeur marquée par une tension présente tout au long de l'oeuvre. [+]


CONCERT DANS LE GOUT THEATRAL

Pour la Fontaine, la beauté est saisissante et ne peux que forcer l'admiration, tandis que la grâce pénètre secrètement l'âme pour y toucher une corde sensible. C'est la distinction que Couperin fait entre «être touché» et «être surpris». En 1690, probablement inspiré par l'oeuvre de Corelli, qui avait déjà publié trois recueils de sonates en trio, Couperin composa ses premiers morceaux de musique de chambre, genre très en vogue à Paris à cette époque: Six sonades, à savoir cinq sonades en trio, La Pucelle, La Steinkerque, La Visionnaire, L'Astrée et La Superbe, et une sonate pourquatuor, La Sultane, qui donnerait naissance, 36 ans plus tard, à la collection Les Nations. [+]


LE MYSTERE DU ROSAIRE

Ce recueil de suites ou sonates de Heinrich Ignaz Franz Biber fut composées pour la Confrérie du Rosaire à Salzburg, aux alentours de 1676.Dans cet hommage à Marie, chaque pièce retrace un épisode de la vie du Christ. Biber use, tout au long de ce recueil, du procédé de la scordatura, peu courant à l'époque. Quelle que soit la tonalité de la pièce, le violon résonne et met en valeur la richesse du discours. [+]


FALSE CONSONNANCES OF MELANCHOLY

Ce programme est centré, entre autre, sur la musique de Nicola Matteis, compositeur Londonien d'adoption, « prodigieux » violoniste, qu'aucun mortel n'a assurément jamais surpassé sur cet instrument ” (John Evelyn). Ses suites pour deux dessus et bassecontinue se mêlent admirablement aux sonates ‘‘ in three parts ‘‘ de son illustre contemporain, Henry Purcell, écrites pour deux violons et viole de gambe. Cette association de sonates et suite de danses constitue un dialogue au sommet entre deux compositeurs fort réputés dans l'Angleterre de la fin du XVIIème siècle, entrecoupé de danses entraînantes de John Playford et Michel Farinel. [+]


FERVEUR ET SPIRITUALITE

Le Stabat mater de Pergolèse est probablement l'une des oeuvres les plus fascinantes de l'histoire de la musique. La copie, la transcription, l'adaptation et l'élaboration d'oeuvres d'autres compositeurs furent par ailleurs des activités que Johann Sebastian Bach pratiqua tout au long de sa vie. C'est ainsi qu'entre les années 1741 et 1746, à Leipzig, Bach rendit un fascinant hommage à Giovanni Battista Pergolesi à travers son motet Tilge, Höchster, meine Sünden, BWV 1083. [+]


PROCHAIN CONCERT

24.07.2021 19.00 festival " Les sons d'une nuit d'été "


Suède