FR EN

LA PLAINTE D'ORPHEE

 

Jean – Philippe Rameau (1683 – 1764) & Michel Lambert (1610 - 1696)
François Couperin ( 1668 - 1733)

 

Chantal Santon Jeffery: soprano 
Domitille Gilon: violon
Anna Besson: traverso
Vincent Fluckiger: théorbe
Ronald Martin Alonso: viole de gambe  
Thomas Soltani : clavecin

 

Cantates, pièces intrumentales

 

À la Cour du Roi Soleil, la musique occupait une place prépondérante et même politique. Ce concert rend hommage à ce brillant esprit de Cour et aux talentueux compositeurs, violonistes et gambistes qui s'y illustraient.

 

Diverses cantates seront au programme de ce concert. Dans ces cantates, la voix s'émancipe de la tragédie lyrique en chantant un poème sans action, sans choeurs, sans suite de bergers, ni de nymphe. La trame dramatique de ce poème chanté, est inspiré des grandes figures mythologiques, et se développe en une succession de récits et d'airs ponctués par la ‘'morale'' de l'histoire.


La cantate Orphée pour soprano, violon, viole et basse, qui prend pour thème l'instant où le poète et musicien remonte de l'empire des ombres et nous dépeint sa lutte intérieure, sa tentation, sa chute et son désespoir est ainsi un véritable condensé d'opéra.

<<Retour