FR EN

LE MYSTERE DU ROSAIRE

 

Ce recueil de suites ou sonates de Heinrich Ignaz Franz Biber fut composées pour la Confrérie du Rosaire à Salzburg, aux alentours de 1676.Dans cet hommage à Marie, chaque pièce retrace un épisode de la vie du Christ. Biber use, tout au long de ce recueil, du procédé de la scordatura, peu courant à l'époque. Quelle que soit la tonalité de la pièce, le violon résonne et met en valeur la richesse du discours.

Les sonates du rosaire, composée pour célébrer la vierge, prennent ainsi une toute autre dimension sonore, nous permettant d'accéder à ces rares moments de plénitude où l'on se sent en harmonie paisible avec le monde.

 

HEINRICH IGNAZ FRANZ BIBER
Sonates du Rosaire pour violon

 

Violon
Viole de Gambe & violone
Théorbe & Guitare Baroque
Harpe
Clavecin & orgue

 

<<Retour